Hate List – Jennifer Brown

HATE_LIST.inddInformations :
Auteur : Jennifer Brown
Titre VO : Hate List
Editions : Albin Michel 
389 pages
15 €

Quatrième de Couverture :
C’est moi qui ai eu l’idée de la liste.
Je n’ai jamais voulu que quelqu’un meure.
Est-ce qu’un jour on me pardonneras ?
C’est ce que pense Valérie, effondrée après un drame inexplicable survenu au lycée. Son petit ami, Nick, a ouvert le feu dans la cafétaria, visant un à un tous les élèves de la liste. Cette fameuse liste où figurent ceux qui sont odieux, lâches méprisants dans l’établissement. Maintenant, ils sont blessés ou morts. Et Nick s’est suicidé, emportant son secret pour toujours. Mais Valérie elle, est toujours là, enfermée dans une bulle de questions sans réponses. Jusqu’au matin, où elle se lève et quitte sa chambre pour retourner au lycée …

Mon Avis :
Le moins que je puisse dire c’est que les récompenses affichées au dos du livre ne sont pas volées entre celle de la School Library « Elu meilleur livre de l’année » et celle de l’American Library Association « Meilleur Livre Young Adult de l’année », on est ici en face d’un livre tout simplement choquant, bouleversant. Un vrai claque psychologique et une énorme leçon.
Je serais même pour qu’on intègre ce livre obligatoirement dans les programmes scolaires pour pouvoir aborder le sujet. Généralement pour m’arracher une larme, faut y aller, là ça coulait et ma vue était brouillée en lisant les dernières pages.

Valérie est une jeune fille comme les autres, si ce n’est qu’elle cultive son propre style qui ne plait pas à tout le monde, forcément. Les gens à qui elle plaît le lui font sentir et de fait ce sont généralement des gens populaire. Un jour, elle croisera le chemin de Nick et, là, sa vie va changer et basculer. En bien dans un premier temps et puis les délire seront pris au sérieux et leur liste va s’étoffer au passage Nick va sombrer un peu plus chaque jour dans l’agressivité. Jusqu’au jour où il franchira la ligne et fusillera les élèves de la liste.
Valérie se retrouvera seule avec ses peurs, ses angoisses et ses questions. Beaucoup penseront au début qu’elle est coupable et elle restera sur ça avec la difficulté de surmonter cette épreuve. Elle devra malgré tout aller de l’avant et se reconstruire petit à petit.

Le livre a une structure bien particulière qui peut perturber au début, mais bien vite la violence du drame nous fait oublier ce détail. Le livre est écrit du point de vue de Valérie et elle a des flashbacks en se remémorant ses bons et mauvais souvenir avec Nick afin de tenter de comprendre pourquoi il a basculé. Au travers de Valérie on peut aisément comprendre son mal être et le harcèlement relativement violent qu’elle subissait des compagnons qu’elle avait inscrit dans la liste de la haine. Ce livre est, je me répète, une énorme claque psychologique, le problème bien qu’il soit situé dans le milieu scolaire est un réel souci de société. La personne qui ne rentrera pas dans un certain moule se verra houspillée, on se moquera d’elle voir plus encore. Les gens souvent ne se rendent pas compte du mal qu’ils font juste pour leur bon plaisir et leur amusement pourtant les faits sont là. Soit on pète un câble, comme Nick, soit quelque chose se casse en nous, comme Valérie. Deux réalités qui ont pour conséquence de changer les gens à jamais, tous victimes et aussi coupable de ce drame. Certains arriveront à prendre conscience de ce fait, d’autre passeront leur chemin en continuant à se poser en victime malgré leur culpabilité (aussi légère soit elle).
Si comme moi, vous êtes facilement ému mais qu’il faut que vous vous fassiez écraser par un troupeau d’éléphant pour vous arracher une larme, ce livre est à vous, écrit pour vous ! D’autant que ce sujet, ne peut que nous toucher d’une manière ou d’une autre. Car il n’est pas seulement question de harcèlement, mais aussi de dépression, d’amitié incroyable et des amitiés que l’on croyait exceptionnelles perdues. Ce livre nous permet de voir au delà des apparences. Une belle leçon donc !

Quant aux personnages on va de surprises en surprises et les masques tombent et d’autre se révèlent sous un jour auquel on ne croyait pas vraiment.
Valérie s’est recroquevillée dans sa bulle après le drame car complètement détruite. Elle se pose énormément de questions et remet tout en question en commençant par elle même. Une jeune fille pour qui la vie ne fait pas de cadeau. C’est en se recroquevillant, en se reconstruisant comme elle le peut que tout va paraître plus clair et que certains masques vont tomber. Sachant que le drame et ce qui s’est passé autour n’était pas très clair, beaucoup sont persuadés de sa culpabilité. A force d’enquête il sera démontré le contraire et de là pas mal de choses vont changer par rapport à certaines personnes.
Elle a pu ainsi découvrir que même après son innocence déclarée, elle était toujours considérée coupable surtout par sa meilleure amie. Mais que celles qui l’ont tirée de ce mauvais pas se révèleront à force d’énormément d’efforts de vraies amies. Ces filles que justement elle ne pouvait pas encadrer.
Une histoire de vie à reconstruire et qui me file encore des frissons à l’heure où je vous écris cette chronique.

Bien que la plume peut parfois perturber au début de par les flashback, on comprends très vite ce choix, sans lequel la dépression lourde de Valérie aurait eu moins de crédit. Ce qui perturbe au début se révèle un très bon moyen de connaître les causes du drame et de tenter de comprendre ce qui a pu passer par la tête de Nick pour en arriver là. Fluide et émouvante, la plume a de quoi vous faire frissonner en plein été. Superbement écrit, c’est un récit qui vous retournera le coeur et qui j’espère fera changer certaines choses et comportements (tout comme l’auteur je l’imagine).
C’est LE livre à lire sur le sujet pour vous remuer intérieurement …

3 commentaires

  1. Je l’ai lu il y quelques années et effectivement il ne m’a pas laissé indifférente. Très bon livre, je me souviens que j’avais écrit dans ma chronique que les policiers-enquêteurs n’étaient pas les plus doux.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s