A Good Girl – Amanda K. Morgan

unnamed-1-4Informations : 
Auteur : Amanda K. Morgan
Titre VO : A Good Girl
Edition : Lumen
372 pages
15€

Quatrième de Couverture : 
Ses amis la pensent parfaite, et pourtant…
Ce qu’il faut savoir sur Riley Stone : 
1. Riley Stone est la perfection incarnée (Demandez autour de vous.) 
2. Elle a un faible pour son prof de français, Alex Belrose. (Qu’elle soupçonne ne pas être indifférent à son charme.) 
3. La vie entière de Riley est déjà planifiée. (Ce n’est pas négociable.) 
4. Elle a toujours su préserver ses petits secrets. (Toujours.) 
5. Riley est persuadée que sa vie est sur la bonne voie. (Et rien ne pourra y changer quoi que ce soit.) 
6. Elle n’a rien d’une adolescente ordinaire. (Et ne s’en cache d’ailleurs absolument pas.) 
7. Les petits jeux, ce n’est pas vraiment son truc. (Mais s’il faut s’y prêter, elle gagne toujours.) 
L’un de ces jeux est sur le point de commencer, elle le sent… Sauf que Riley a un plan. Et elle compte bien l’emporter. Car elle ne perd jamais. 

Mon Avis : 
C’est un livre dont j’ai entendu beaucoup de bien et comme c’est un one-shot, ma curiosité a été piquée. L’idée et la fin étaient bonnes, mais sur le fond je ne suis pas totalement convaincue. 

Riley Stone est le genre de jeune fille dont tout parent voudrait être parent. Elle brille par sa bienveillance et son intelligence ne visant rien d’autre que de grandes université d’Ivy League. Tout le monde lui colle l’étiquette de petite fille sage. Mais après sa rencontre avec Alex Belrose, elle est prête à démontrer le contraire. 
Ce qui m’a profondément dérangé dans le début de ce livre, c’est le point de vue de l’héroïne qui sous couvert de soit-disant bienveillance est en fait simplement condescendante. Vous comprenez, elle est belle, intelligente, populaire, etc, etc. C’était trop cliché avec les meilleures amies toutes aussi jolies, voir une une qui est mannequin, tout aussi intelligentes qu’elles. Voilà le tableau d’entrée, qui est trop lisse, superficiel et cliché. J’ai même du me battre un peu pour continuer ma lecture car ce sont généralement des points qui me rebutent. Mais au fur et à mesure je me suis prise à l’intrigue où le final a un peu redressé le reste sans pour autant de finir de me convaincre totalement. D’autant que la conclusion est rapide et tellement facile, que j’aurais aimé quelque chose de plus recherché qu’un retour au titre. 

Riley Stone était plate. Tellement lisse et cliché que c’en était désespérément plat. Le souci c’est qu’entre ce qu’elle pense être et ce qu’elle est, il y a un décalage monstre. Un décalage qui fait parfois grincer des dents. Sa condescendance sous couvert de bienveillance ainsi que sa naïveté sous couvert d’intelligence en font partie. La jeune fille pense pouvoir se jouer d’Alex Belrose sauf qu’elle oublie qu’elle est face à une figure d’autorité qui la faire chanter à l’envi. IMG-87901Elle pense donc jouer mais elle n’est que le dindon de la farce et sa méconnaissance de l’humain ainsi que de sa psychologie démontrent à quel point elle n’est pas aussi intelligente et mature qu’elle ne voudrait le croire. Elle m’a agacée, car pour elle il coulait sous le sens qu’Alex allait lui manger dans la main et que donc c’était dû. C’est de loin que je préfère côtoyer ce genre de personnes. 

Une histoire avec une bonne trame, mais une fin qui n’arrive donc pas totalement à balancer le contenu du livre. Le livre a pourtant du potentiel mais cette condescendance évidente dans le cliché m’a enlevé une partie du plaisir. C’est donc l’histoire de Barbie qui est bénévole pour les oeuvres mais qui subit un pervers narcissique au travers d’un drame et dont l’image ne peut être ternie tant elle est parfaite. Un potentiel mal exploité en somme. 

 

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s