La Chambre des Merveilles – Julien Sandrel

9782702162897-001-TInformations : 
Auteur : Julien Sandrel 
Edition : Calmann – Levy
272 pages 
17,90€

Quatrième de Couverture : 
Louis a 12 ans. Ce matin, alors qu’il veut confier à sa mère,  Thelma, qu’il est  amoureux pour la première fois, il voit bien  qu’elle pense à autre chose, à son travail sûrement. Alors il part,  fâché et déçu, avec son skate, et traverse la rue à fond. Un camion  le percute de plein fouet. Le pronostic est sombre. Dans quatre semaines, s’il n’y a pas  d’amélioration, il faudra débrancher le respirateur de Louis.  En rentrant de l’hôpital, désespérée, Thelma trouve un carnet  sous le matelas de son fils. À l’intérieur, il a dressé la liste de  toutes ses « merveilles », c’est-à-dire les expériences qu’il aimerait  vivre au cours de sa vie. Thelma prend une décision : page après page, ces merveilles,  elle va les accomplir à sa place. Si Louis entend ses aventures,  il verra combien la vie est belle. Peut–être que ça l’aidera à  revenir. Et si dans quatre semaines Louis doit mourir, à travers  elle il aura vécu la vie dont il rêvait. Mais il n’est pas si facile de vivre les rêves d’un ado, quand on  a presque quarante ans…

Mon Avis : 
Il est des lectures qui font passer par toute une palettes de sentiments, ce livre en est le porte drapeau ! 

En substance, c’est l’histoire d’une mère carriériste qui tombe enceinte mais qui place toujours son travail en priorité. Un situation dont le préadolescent souffre car il ne profite pas assez du temps qu’il pourrait passer avec sa mère. Thelma se rendra compte de son erreur quand pendant un appel inattendu du boulot en plein week-end, Louis se fera rabrouer et se lancera à toute vitesse avec son skateboard le conduisant tout droit vers un camion qui n’aura pas le temps de freiner. Accident dramatique qui va profondément bouleverser Thelma et qui lui fera voir la vie sous un autre angle. 
Ce livre je l’ai lu comme je prenais des montagnes russes sentimentales. J’ai ri, j’ai pleuré et j’ai espéré de tout mon coeur. Nous passons d’un point de vue à un autre. Thelma qui tente de gérer la situation tant bien que mal (plus mal que bien) et le point de vue de Louis qui est comme enfermé dans son corps et son coma mais qui est là et ressent bien des choses. Je ne sais pas ce que j’ai le plus aimé, le cahier des merveilles ou l’idée que Thelma va vivre tous les rêves que Louis a soigneusement retranscrit dans son cahier des merveilles. Ce livre est un trop plein d’amour qui était caché sous des couches de pudeur et ce que fait Thelma est tellement courageux que ça respire l’amour. J’ai ri parce qu’elle se retrouve à faire des choses qu’elle n’aurait jamais faites en temps normal. Et j’ai pleuré avec son désespoir de ne pouvoir faire plus pour le ramener.
Une histoire tout en contraste et haute en couleur, d’ailleurs les couleurs de la couverture n’y sont pas pour rien. Il vous sera très difficile de rester indifférent à ce drame familial qui va en changer la dynamique de manière spectaculaire. 

IMG-0998Thelma est une carriériste dans l’âme, elle a toujours choisi de mettre sa carrière en avant sa famille. Telle une mère aimante, elle fait son possible pour s’occuper son fils et allier sa vie professionnelle en menant de front ces deux missions comme un chef. Pourtant, au travers d’un choix, elle apprendra que tout peut basculer en moins de temps qu’il n’en faut … Ce changement va déclencher une besoin de rattraper le temps perdu au travail en s’occupant de son fils. Thelma est une femme courageuse, de conviction et attachante. Traverser son épreuve avec elle était touchant et drôle aussi à certains moments. 
Louis c’est l’enfant facile et qui semble comprendre le rythme de vie de sa mère, pourtant la situation lui pèse parfois … L’accompagner dans son coma était triste mais plein d’espoir mêlé à du désespoir. C’était un paradoxe entre la tristesse et la joie de voir tout ce que sa mère accomplit pour le pousser à revenir. 

Ce titre est une bouffée d’air frais malgré le sujet. C’est beau, traité avec bienveillance et humour, je ne peux que vous conseiller de vous jeter dessus ! 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s