Onze Jours – Lea Carpenter

413l3KS8M-LInformations : 
Auteur : Lea Carpenter
Titre VO : Eleven Days
Editions : Gallmeister 
272 pages
22€

Quatrième de Couverture : 
Pennsylvanie, mai 2011. Sara apprend que son fils unique Jason, parti combattre avec les forces spéciales américaines, est porté disparu en Afghanistan. Femme forte et indépendante, familière des hautes sphères politiques, Sara, qui a élevé seule Jason après le décès de son père, se retrouve pour la première fois de sa vie impuissante face au destin. Confrontée à l’interminable attente, assiégée par les journalistes, elle plonge dans ses souvenirs et relit les lettres envoyées par Jason durant son entraînement, espérant se rapprocher de ce fils disparu et comprendre les raisons de son engagement. Au bout de neuf jours, des nouvelles arrivent.

Mon Avis :
Ce livre a été proposé en partenariat à l’occasion de la rentrée littéraire sur le groupe Picabo River. Ayant déjà souvent vu passer la maison d’édition Gallmeister pour ses titres forts et porteurs, je me suis laissée tenter par cette belle lecture triste mais si belle à la fois.

Sara est une mère célibataire qui a toujours éduqué son fils indépendamment du père qui était toujours en mission. Jason est ce jeune homme très intéressant de par sa façon d’être et son altruisme, son choix de vie et de carrière lui semble évident mais l’est un peu moins pour Sara qui perd cette présence qui lui est tant précieuse.
La force de caractère de Jason sera son atout premier dans sa route toute tracée et le soutien indispensable aux collègues. 

J’ai aimé l’histoire en différents temps en plus d’avoir cette part épistolaire. Nous avons le présent, le passé et puis l’histoire  passée de la rencontre avec le père de Jason. Les lettres étant le lien entre le présent et le passé permettant de replacer chaque moment ainsi que son contexte. J’aime ce fil rouge qui peut rythmer un récit autant qu’il peut le pénaliser. Pour Onze Jours, c’est à la fois un avantage comme un inconvénient et c’est aussi la raison qui pour laquelle il m’est impossible de dire si j’ai aimé ou non ce titre. J’étais absorbée par cette tragédie de voir une mère qui laisse son fils partir à la guerre mais j’ai également trouvé le rythme assez lent. C’est là que la force de la plume de Lea Carpenter fait son oeuvre, parce que malgré tout ma curiosité l’emportait dans un doux mélange de compassion et de bienveillance. Malgré tout ce titre est super intéressant car cela reste une tranche de vie, une tranche de vie de milliers de famille dont des membres travaillent au sein de l’armée. Car outre le point de vue post-traumatique propre au soldat, on a un regard plus axé sur l’entourage parce qu’eux aussi sont les victimes de ces guerres après tout et nous l’oublions bien souvent.
Mais j’ai tout de même un gros bémol pour ce livre, qui n’est pas du fait de l’auteur, c’est la police de caractère bien trop petite à mon goût. Elle était bien plus petite qu’un titre en format poche et proche de ce que l’on peut retrouver pour des titres volumineux comme la science-fiction et la fantasy. Cette police est fatiguante à lire pour mes yeux, surtout IMG-1757dans un texte aussi dense et pas aussi long que des titres de l’imaginaire …

Sara comme Jason sont des personnage très attachants, ils ont cette bonté de coeur, cette intelligence du coeur que beaucoup n’ont pas. Un duo attachant de pudeur et d’amour inconditionnel. Cette particularité et l’histoire de Sara et de David, le père de Jason, en feront un duo très bien entouré ! Un entourage qui aurait pu aider Jason à avoir un boulot plus classique et planqué s’il le souhaitait. 

Une belle histoire qui subit un peu ses points forts, j’ai aimé mais j’ai également certains point qui m’ont dérangés. On ne peut nier que pour une première plume c’est un titre poignant avec une façon de retranscrire les sentiments et la sensibilité avec délicatesse.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s